Retour sur notre dernier concert de Noël à la Collégiale

Un CD en balade pour la chorale

Fin juin, la chorale de l’Amitié a sorti son premier CD, intitulé « En balade ». Il s’agit d’une compilation de douze chansons de variété choisies par les choristes.

 

 

L’enregistrement des basses, au studio M2V, au printemps dernier. Photos DNA/F.R.
Daniel Kirchmeyer et Charles Vetter présentent le CD « En balade » devant le portrait de Paul Schreiber, fondateur de la chorale. Photo DNA
L’enregistrement des basses, au studio M2V, au printemps dernier. Photos DNA/F.R.

 

 

« La réalisation de ce premier CD de la chorale de l’Amitié représente l’aboutissement d’une très belle aventure humaine. C’est un cadeau, un héritage vocal de cette association qui cultive le bien-vivre ensemble, le partage depuis plus de trente ans », explique son président Daniel Kirchmeyer.

 

« La chorale de l’Amitié n’est pas une association comme les autres. Cela constitue d‘ailleurs une force dans laquelle chacun apporte et puise espoir et bonheur. L’amitié n’est pas le seul élément fédérateur. Il y a aussi l’envie commune de faire du bien autour de soi, d’apporter un peu de réconfort et de joie de vivre aux personnes âgées, aux plus fragiles ».

Les choristes ont enregistré les titres dans le studio de Victorien Mentil à Guewenheim, sous la direction du chef de chœur Charles Vetter et avec la complicité de la pianiste Marie-Odile Michel. Écouter ce CD, c’est ouvrir une boîte à souvenirs tant les titres sélectionnés sont inscrits dans l’histoire de tous comme Champs-Élysées, Les Corons, La Mer, L’Hymne à l’amour, Le petit oiseau de toutes les couleurs.

Invitation à la joie

Des mélodies et des textes qui invitent à la joie, à la sérénité, à la bonne humeur. Daniel Kirchmeyer et Yvette Vetter y chantent en solo. Le premier prête sa voix de baryton basse aux Corons et à Angela tandis que la seconde livre une interprétation de L’Amitié d’une grande sensibilité, donnant aux paroles une résonance particulière. Dès l’âge de 8 ans, Daniel Kirchmeyer fait ses classes chez Les Petits chanteurs de Thann. Dans sa jeunesse, il a été ému par Vögele im Tannenwald de Victor Schmidt. Plus tard, il devient un inconditionnel de la chanson française à texte et des grands interprètes comme Piaf, Brassens, Montand, Ferrat, Ferré, Reggiani, Brel, Aznavour, Renaud et Johnny. Il est également sensible aux talents d’aujourd’hui représentés par Amir, Louane, Calogero ou Claudio Capéo.

La défense des plus fragiles a toujours été le cheval de bataille de Daniel Kirchmeyer, ancien militant de la Jeunesse ouvrière chrétienne, syndicaliste et chef de service à Saint-André. L’amitié, la tolérance, la justice sont inscrits dans son ADN.

 

DÉCOUVRIR Des membres de la chorale seront présents samedi 15 septembre au marché hebdomadaire de Thann pour y proposer le CD En balade. Avec également vente de pâtisseries et apéritif.

Le CD est également disponible au magasin de souvenirs et pâtisseries Metz-Mulhaupt, en face de la collégiale. Site web : www.chorale-amitie-thann.com

 

A la fête de la musique

Une chorale source de joie et de réconfort

 
Les choristes ont chanté avant Noël avec les résidents de l’institut Saint-Joseph.  Archives L’Alsace/M.T.
Les choristes ont chanté avant Noël avec les résidents de l’institut Saint-Joseph.  Archives L’Alsace/M.T.

 

« Notre chorale reste atypique, ce n’est pas une association comme une autre. C’est une force dans laquelle chacun apporte et puise espoir et bonheur, une source intarissable qui coule depuis plus de trente-deux ans  », a déclaré Daniel Kirchmeyer en s’adressant aux membres de la chorale de l’Amitié réunis en assemblée générale, vendredi dernier, à Thann.

Cette « force » en mouvement, Raymonde Scherrer, secrétaire, l’a bien exprimée en détaillant les multiples activités déployées tout au long de l’année 2017 : participations aux cérémonies patriotiques, à des mariages ou des cérémonies en souvenir de membres décédés, à la fête de la musique, aux vêpres du 30 juin, vente de pâtisseries, tournée à Sentheim, Guebwiller, dans les établissements spécialisés, concert à la collégiale le 16 décembre… Tout cela exige de l’assiduité, du dévouement, de l’engagement… Trop peut-être ?

Pour permettre à ces 48 seniors, souvent impliqués ailleurs, de mieux concilier vie familiale et loisirs, les administrateurs de la chorale ont décidé de changer de braquet durant certaines périodes de l’année.

«  Nous prendrons encore plus en compte les demandes d’animation dans les maisons de retraite et les établissements spécialisés mais nous calerons ces concerts en mai et juin » , a annoncé le président.

Un CD en projet

Les choristes seront également sollicités en mars-avril par l’enregistrement d’un CD qui exigera de leur part beaucoup de travail autant personnel que collectif.

Un premier semestre, somme toute bien chargé. En revanche, les opérations d’autofinancement (loto, marché aux puces, tartes flambées…) seront limitées et pour ménager l’autofinancement de la structure, tous les membres ont alors accepté de rehausser leur cotisation de 5 €.

Afin de préserver l’amitié et la convivialité, plusieurs escapades sont prévues : sortie au Schauenberg, en mai, journée grillade à l’étang du Kerlenbach à Bitschwiller, en juin, et voyage à Sigmaringen, en septembre. «  Je vous souhaite de réaliser tous ces projets, le CD en particulier, et de maintenir cette bonne ambiance entre vous. La Ville de Thann est à vos côtés et continuera à vous soutenir  », a souligné Yvonne Strozik, adjointe au maire en fin de séance

Notre dernier concert de Noël 2017

La Chorale de l’amitié et l’Orchestre d’accordéons Saint-Thiébaut ont à nouveau uni leurs talents, à la collégiale, pour présenter un programme intitulé « La magie de Noël ».  Photo L’Alsace/M.T.

 

« Notre musique se veut festive, mêlant sonorités classiques, religieuses et populaires… » , annonçait samedi soir Thierry Arrigoni, en accueillant une foule d’auditeurs à la collégiale de Thann. Le président de l’Orchestre d’accordéons Saint-Thiébaut a également rappelé que, pour la sixième année, deux ensembles thannois, la Chorale de l’amitié, dirigée par Charles Vetter et Odile Greiner, et les accordéonistes, sous sa direction et celle de Daniel Bizotto, offrent, pour le temps de Noël, le fruit de leur travail et de leur riche collaboration.

 

En entrant dans la Magie de Noël , l’intitulé du programme, le public a savouré l’éclectisme du répertoire et la qualité des interprétations, autant vocales que musicales.

 

Dans divers registres, les choristes ont chanté Noël avec la même ferveur ( Le vent d’un Nouveau monde, Dors ma colombe ). Ils ont repris le célèbre tube d’Abba I have a dream , avant d’entonner l’air helvétique Glocken der Heima t. La chorale était accompagnée au piano par Marie-Odile Michel et, pour certaines pièces, par les solistes Odile Greiner et Daniel Kirchmeyer, ainsi que par Victorien Mentil à la guitare.

 

On écrit sur les murs , de Demis Roussos, était le prétexte, pour Manon, Gauthier, Agathe, Faustine et Lucie (les enfants de plusieurs mamans accordéonistes), de s’affirmer en public. Une relève potentielle pour les choristes…

 

Pour Johnny…

 

Ensuite, surprise de la soirée , le chœur a entonné, en mémoire de Johnny Hallyday, Hallelujah, pour nos joies, pour nos peines , émouvante adaptation française d’une complainte américaine que le soldat Smet chantait pendant son service militaire.

 

La belle voix grave de Daniel Kirchmeyer, soutenue par l’harmonica de Raymond Pourroy, a émerveillé l’assistance.

 

En clôture, les choristes ont interprété l’un des plus célèbres et populaires chants de Noël, Douce nuit et, après le rappel, l’incontournable Jingle Bells , repris par l’assistance.

 

Les résidents de Saint Joseph ont chanté avec la chorale de l’amitié

Les choristes résidents de l’établissement Saint Joseph ont pris beaucoup de plaisir, mardi dernier, à mêler leur voix à celles de chorale de l’amitié.

 « Nos choristes sont d’ordinaire très motivés, ils préparent toutes les semaines depuis près de 6 ans, leur concert du mois de juin et le suivant programmé habituellement en décembre. Mais avant Noël lorsqu’ils se joignent à la chorale de l’amitié, c’est pour eux un véritable bonheur de chanter en chœur » confie Marielle, éducatrice à Saint-Joseph.

 

Retour en images sur la fête de la musique 2017...


Composition du bureau

 

Daniel Kirchmeyer,  président

 

 

Raymonde Scherrer, secrétaire

Michel Schweitzer, trésorier

Marie-Hélène Bitsch, trésorière adjointe

 

Assesseurs:

Odile Gaertner, Nicole Laid, Renée Lutringer, 
Michèle Mezzarobba, Paulette  Szabo

 

 

Chef de chœur           Chef de chœur adjointe              Pianiste

Charles Vetter           Odile Greiner                                 Marie Odile Michel

 

 

Compteur Global

Mise à jour du site:

MT  - RS-  26.12.2018